Suivi Grossesse

Accompagnement avec les différentes étapes du partenariat entre le bébé et les parents.

➡️ En présentiel ou à distance

🔵 Libération de mémoires des parents et du fœtus si demandes.

🔵 Messages retransmis du bebe durant son vécu fœtal pour ses parents

🔵 Ressentis du fœtus dans son espace

🔵 Ses besoins actuels

🔵 Les contrats d’âme dans le partenariat entre parents/enfants

🔵 Les informations sur les mémoires communes

🔵 Ses émotions et sensations durant les premiers jours… les mois de formation du corps… Jusqu à la phase terminale.

💟 Il est essentiel de préciser que la vie fœtale est déjà le terrain propice à l’expérience des mémoires, nous pouvons programmer de libérer des blocages antérieurs dans l état fœtal pour ne pas avoir besoin d expérimenter certaines situations après la naissance, une fois enfant/adulte. Le partenariat avec la maman est alors essentiel.

💟 Ce que vivra la maman dans son quotidien physiquement, émotionnellement, au cœur de ses croyances, ses pensées sont telle une panière d’informations dans laquelle le bébé va venir raviver des émotions, des sensations reliées à ses propres mémoires.

💟 Ça me tient à cœur lorsque j’accompagne des futures mamans lors de leur grossesse de déculpabiliser sur la responsabilité de ressentir tristesse colère, pleurs, rancœur… et autres états émotionnels susceptibles de se répercuter sur l’enfant. Comme je dis, si le bebe a décidé dans ses programmes d experiences de ne pas vivre plusieurs situations ou rencontres, certains états maternels ne seront nullement catalyseurs dans l’activation des mémoires de l’enfant. Le fœtus, tout comme nous adultes, prend de son environnement proche les informations necessaires pour ses expériences choisies et fait un « tri » dans ce que peut vivre sa maman dans sa propre histoire.

💟 Le partenariat permet aussi, de redonner une place d’enseignant au fœtus, qui, de par sa présence, permet à sa maman de libérer des liens transgenerationnels, de se nettoyer émotionnellement par la réactivation de ses propres mémoires. J’amène alors à penser autrement sur le transgenerationnel par rapport aux enfants.


💟 Dans ce lien si intense, la maman peut faire remonter pendant la séance, les sensations engrammées inconsciemment lors de son propre vécu fœtal.

💟 La position paternelle de l’homme formant la triangulation permet à chaque membre de la famille de réactiver ses propres archives, intensifier des émotions plus ou moins lointaines. La présence du père sous toutes ses formes portent des enseignements indispensables pour le fœtus dans volonté de nettoyer des mémoires.

💟 Il y a une perfection omniprésente dans la systémique familiale, dans les comportements de la mère, du père, du bébé, dans les interactions conjugales, dans les haut et bas ressentis, car oui, les parents tout comme l’enfant se sont choisis par communs accords d’expériences à vivre. Le fœtus est autant enseignant que son parent, il serait illusoire de le voir telle une page blanche sur laquelle tout est à écrire. Le fœtus peut autant accompagner sa maman à se positionner à explorer son Yang/masculin dans la prise d ancrage, de force et responsabilités et son père à explorer le Yin/féminin sans la capacité à ouvrir son cœur, sa sensibilité…

 

still-life-3097682_960_720