Douleurs physiques

MÉMOIRES CAUSALES : LIBÉRATION DES DOULEURS PHYSIQUES 

Contexte de Séance :

Mathilde ressentait des douleurs sur la zone cou/nuque/cervicales/ arrière du cerveau. A ses douleurs s’ajoutaient des troubles oculaires. Ses douleurs handicapaient son quotidien depuis plus d’un an. Après avoir passé une IRM sans résultat, l’osthéopathe et le médecin ne savaient comment l’accompagner, la cause de ces douleurs restant introuvable.

Mathilde a fait une séance à distance afin de connaître la cause de ses douleurs physiques.

Voici la mémoire causale qui permet de débloquer l’origine de ses douleurs.

Voir la video ci-dessous.

Résultat post-séance

Quelques heures après notre séance, les douleurs de Mathilde se sont estompées après plus d’un an à supporter leurs manifestations. Aujourd’hui elle ne ressent plus de douleurs sur la zone physique ciblée.

🙂

AUTRE EXEMPLE DE SEANCE SUR LES DOULEURS PHYSIQUES

Contexte de la séance:

Pierre a une douleur non localisée dans le bras droit qu il sent comme « un déplacement dans tout le bras ». Il demande des informations en guidance sur la cause de sa douleur.

Guidance

Pierre a plusieurs vies antérieures actives qui sont dans la même dynamique: des « Héros de l’ombre ». Création de faux passeports en tant de guerre pour sortir des victimes humaines de leurs bourreaux, vies de  » passeurs » aidant des femmes à quitter des cadres de vie violents, un . Le point commun des mémoires causales: se réaliser dans l’invisible, en évitant un succès publique. « Tendre la main » dans un sacrifice de sa visibilité se reproduit en écho des mémoires dans la vie actuelle d où la douleur comme alerte. Aujourd’hui, l’âme de Pierre veut exprimer ses capacités en communiquant publiquement dans le visible. Un contre sens est vécu entre l inspiration nouvelle de l âme et les vies antérieures actives qui confortent dans l’invisible, l’ombre. Ne surtout pas être vu est la gloire la plus connue et la plus confortable pour Pierre mais aujourd’hui ce n’est plus juste d’où un appel de mouvement par la douleur. Le bras est aussi le prolongement, le « pont » entre le coeur de Pierre et ses inspirations profondes et l’action concrète, la douleur à son bras droit (le masculin du yang, l’action) confirme le manque de fluidité à mettre en actions visibles ses envies intérieures. Une séance pour conscientiser ces informations.

Résultat post-séance

Lendemain matin et sur les jours suivants : disparition totale de la douleur.

La douleur ne s’est plus jamais manifestée.